Roberto Polo Gallery

The Gallery will close for Easter on Sunday, April 16th, 2017;

Jan Vanriet | COMMUNIQUÉ DE PRESSE | Donation au Musée d’Histoire des juifs de Pologne (Varsovie)


Alternate Text

Communiqué de presse – Donation au Musée d’Histoire des juifs de Pologne (Varsovie)

Roberto Polo a le plaisir d’annoncer sa donation au Musée d’Histoire des juifs de Pologne à Varsovie de deux huiles sur toile de Jan Vanriet, père de la peinture narrative belge. Les deux peintures, qui représentent des déportés de la Seconde Guerre mondiale, Esther et Mojsesz, mesurent 50 x 40 cm et datent de 2010. Elles sont entrées dans la collection du musée le 29 septembre 2014.

Le Musée d’Histoire des juifs de Pologne a ouvert ses portes en avril 2013. L’espace, qui dispose de près de 13 000 m2 d’exposition, fonctionne comme un centre de culture et d’éducation, un véritable forum qui propose une multitude d’événements en parallèle de l’exposition permanente : expositions temporaires, débats, performances, projections de films, lectures, rencontres théâtrales… L’inauguration officielle du musée avec l’exposition permanente, qui présente les 1000 années d’histoire des juifs polonais, ouvrira ses portes le 28 octobre 2014. Son envergure l’inscrit dans la lignée des musées les plus importants dédiés au judaïsme, après celui de Moscou et avant ceux de Berlin et de New York.

Le Musée d’Histoire des juifs de Pologne a été construit sur les ruines de l’ancien quartier juif transformé par les nazis en « Ghetto de Varsovie », à proximité du Monument aux héros du Ghetto. Cet emplacement emblématique, chargé d’histoire, a exigé une extrême précaution de la part des architectes finlandais du bâtiment, Rainer Mahlamaki et Ilmari Lahdelma, qui ont su concevoir une structure ultramoderne et hautement symbolique, en hommage au peuple juif.

La présence des œuvres de l’artiste Jan Vanriet au Musée d’Histoire des juifs de Pologne est significative. Son travail est souvent habité par le passé concentrationnaire de la seconde guerre mondiale : ses parents, son oncle et sa grand-mère ont été déportés en raison de leur engagement dans la résistance belge. L’exposition ‘Jan Vanriet | Losing Face’ (27.11.2013-30.03.2014), présentée en Belgique à Mechelen à la Kazern Dossin - Mémorial, Musée, et Centre de documentation sur l’Holocauste et les droits de l’homme, a frappé le public et les médias. Une version enrichie de cette remarquable exposition sera présentée à partir du 27 janvier 2015 au Musée juif et Centre de tolérance de Moscou, puis en 2017 au Musée d’Histoire des juifs de Pologne à Varsovie. L’exposition à Moscou, dont l’installation sera conçue par l’architecte berlinois de renom Sergei Tchoban, fera l’objet d’une nouvelle publication éditoriale sur l’œuvre de Jan Vanriet.